Mercredi 5 janvier 2011 3 05 /01 /Jan /2011 10:53
La pulpe du fruit du baobab : une pharmacie à elle seule !

La pulpe du fruit du baobab est prélevée sur une espèce africaine (Adansonia digitata L.). Réduite en poudre, la pulpe entre dans la composition de la pâte à pain. Elle est prisée des femmes enceintes et sert d’aliment aux nourrissons.

Caractéristiques

Elle est la source de nombreux micronutriments anti-oxydants.

En mesurant les scores antioxydants par la mesure ORAC de plusieurs fruits, la pulpe de Baobab est 4 fois plus puissante qu’un kiwi, 10 fois plus qu’une orange, 15 fois plus qu’une pomme.

Vitamines (B1, B2, B6 et PP), minéraux (calcium, phosphore, et à un moindre degré, fer, potassium, zinc), acides aminés (L-proline et histidine notamment) plus les acides aminés essentiels , sucres (amidon, fructose, glucose). Du fait de sa teneur équilibrée en antioxydants hydrophiles (vitamine C, flavonoïdes) et lipophiles (bêta-carotène, acide alphalinolénique), la pulpe du fruit de baobab est un véritable antioxydant global. Elle protège donc des attaques des radicaux libres toutes les structures cellulaires.

Deux précieux acides aminés pour les articulations

  • La L-proline

C’est l’un des composants essentiels de certaines fibres de collagène, et sous forme d’hydroxyproline des cartilages articulaires.

Elle n’est pas considérée comme un acide aminé essentiel parce que notre organisme sait la synthétiser. Mais, avec l’âge (parfois avant 40 ans), notre organisme n’en produit plus suffisamment, alors les fibres collagènes et les cartilages s’altèrent peu à peu. Les tissus sous-cutanés se distendent, l’arthrose fait son apparition et s’étend.

 

  • L’histidine

L’histidine participe à la structure de nombreuses molécules protéiques : carnosine, histamine… Elle intervient dans le processus de fixation de certains minéraux : le fer pour l’hémoglobine du sang et la myoglobine des muscles, le zinc pour la collagénase. Indispensable au niveau articulaire et osseux. Elle participe à la plupart des réactions de transfert d’énergie au cœur des cellules, contribue à la régulation du pH sanguin

Indications

Pour une remise en forme générale, pour conserver ou retrouver une bonne vitalité, seniors, enfants en phase de croissance, ou en cure après ou pendant une convalescence.

  • En cas de troubles du transit intestinal 
    C’est en effet un prébiotique (FOS Fructo Oligosaccharides) puissant. La fraction soluble des fibres facilite le développement de bactéries utiles à notre organisme, notamment Bifidobacterium longum, B. infantis et B. bifidum.
  • C’est aussi un excellent régulateur du transit digestif
    La fraction insoluble des fibres exerce un effet de ballast qui favorise la régularité des selles et évite la constipation.
  • La pulpe est également un bon antidiarrhéique et un excellent réhydratant. Ces vertus ont été reconnues par l’OMS.
  • Elle est indiquée en cas de maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI) mais aussi en cas de maladies inflammatoires comme l’arthrose, et douleurs articulaires.
  • D’autres propriétés ont été mises en évidence : antalgiques et antipyrétiques. Ainsi, 500 mg/kg de pulpe ont une activité anti-inflammatoire comparable à 15 mg/kg de phénylbutazone (AINS longtemps considéré comme référence) ou à 50 mg/kg d’aspirine.
  • Elle est indiquée lors de toute convalescence ainsi que lors d’activité sportive. De nombreux athlètes (cyclistes, footballeurs) rapportent l’amélioration de leurs performances à la consommation de ces extraits.
  • Certains auteurs font également mention de son usage dans la prévention du vieillissement, au cours du diabète, des affections respiratoires, des maladies cardiovasculaires et neurodégénératives. 

Contre-indication

Il n’y a pas de contre-indication. Très peu allergisante, ne contenant pas de gluten, elle peut être consommée par les personnes présentant une maladie cœliaque. À savoir : en cas de diarrhée, si son efficacité ne se manifeste pas dans les deux heures, une infection microbienne est alors fortement à suspecter. Il est conseillé de consulter.


Posologie

Un ou deux sachets par jour en tant que régénérateur pendant 21 jours, à renouveler. La posologie varie selon l’intensité et le caractère aigu ou chronique de l’affection.


  • Cultivez un baobab dans votre salon !
    Sur simple appel au 04 75 53 80 09 pour recevoir gratuitement des graines de baobab et le mode d'emploi.

 Cultivez un baobab dans votre salon

 

Un article PRINCIPES DE SANTE Par Vittoria Siegel

principe-copie-1.gif

Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires - Publié dans : Informations
Retour à l'accueil

Vos Commandes



Si vous commandez sur le site Aroma-Zone,
n'oubliez pas de compléter le nom de votre parrain :

framboise33@wanadoo.fr

A visiter

bannière
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés